Berlin 69100

Berlin 69100 est un projet autour de la promenade urbaine, articulée à d’autres pratiques de médiation autour de l’environnement urbain sur la thématique du graffiti et du street art.

 

LA PROMENADE URBAINE

Promenade urbaine entre Villeurbanne et Lyon

Dans l’idée de comparer les territoires du Grand Lyon et de Berlin, un travail de sensibilisation ludique et participative a été fait avec des jeunes du centre social de La Ferrandière à Villeurbanne.

Une première promenade a été réalisée de Villeurbanne jusqu’au quartier de la Croix-Rousse dans le centre-ville de Lyon, afin d’arpenter le territoire et d’en tracer les contours.

Dans un itinéraire spécifique, les jeunes devaient témoigner de la complexité de la ville sur ses versants sensibles (visuel, olfactif, haptique…), mais aussi sociaux et politiques (bâtiments administratifs,                                                                                      traces de l’histoire du quartier…).

 

LA CARTOGRAPHIE

Itinéraire entre Lyon et VilleurbanneL’observation de formes de passages entre les territoires se devait ensuite d’être retranscrite à l’aide d’une cartographie de l’itinéraire accompli.

Les jeunes ont pu partager leurs vécus non seulement par les mots, mais aussi par l’image.

En mêlant des (re)présentations par le dessin, la photographie, les mots et les légendes, le but était de socialiser une expérience locale par une trace d’un événement ponctuel.

 

 

LA PRATIQUE DU GRAFFITI

MauerparkDans un premier temps, c’est une activité de réception dynamique de l’environnement qui s’est activée, pour laisser place à une pratique sur l’urbain dans un second. La production d’une fresque graffiti à la bombe dans différents endroits de la ville (friche, skatepark) a permis aux jeunes de comprendre et d’incarner cette pratique de l’espace urbain et non plus simplement d’en être de simples spectateurs. L’oeuvre créée à également été reproduite pendant le séjour à Berlin.

C’est par ce rapport au corps, dans un geste créatif, qu’ils ont pu se figurer la richesse et la complexité artistiques et culturelles du graffiti en général, et des œuvres que nous avions pu rencontrer pendant la                                                                                                promenade urbaine.

 

LE VOYAGE ET L’ERRANCE

Travail cartographique sur BerlinUne des étapes de ce projet, qui n’est pas des moindres, était de comparer les territoires du Grand Lyon et de Berlin. Le groupe est allé découvrir pendant une semaine entière dans la capitale allemande sous l’angle du street art.

Nous avons pu nous interroger sur son histoire, ses pratiques artistiques, et le comparer avec leur lieu de vie en France. En vue de confronter nos usages de la ville avec celles d’habitants, nous avons vécu de belles rencontres avec différentes structures et divers acteurs du territoire berlinois proposant des balades (Alternative Berlin) – notamment sur le street art – ou agissant avec des enfants et adolescents dans la rue (Gangway).

C’est en confrontant des regards entre ici et là-bas que chacun a pu appréhender les traits propres à chaque territoire et leurs caractéristiques communes.

 

L’EXPOSITION

Afin de valoriser le projet, une exposition a eu lieu en février 2016. Cet événement a été le cadre d’un partage d’expériences des jeunes auprès de leur famille, voisins, amis, inconnus et partenaires institutionnels. Elle a constitué, pour tous, l’étape finale d’un projet de quelques mois et le début de ce travail au long cours que sont l’expérience et l’esprit critique de l’environnement.

 

L’exposition Berlin 69100 a eu lieu le samedi 27 février 2016 au Rize à Villeurbanne.
Plus d’informations ici.

 

Projet construit par Clotilde Redon et Julien Thiburce, en collaboration avec le centre social de la Ferrandière (Villeurbanne), Les Promenades Urbaines / Lyon & Ingrid Saumur